Vous êtes ici : Accueil > Dans la région > FÊTE DE LA SCIENCE 2016
Publié : 23 octobre 2016

FÊTE DE LA SCIENCE 2016

Qui a dit que le silence est d’or ? Certainement pas un radio amateur car quoi de plus triste que des bandes de fréquences uniquement occupées par des QRM et QRN ?

Chaque année, nous sommes tributaires des aléas des installations mobiles, des heures d’ouverture, ainsi que des caprices de la propagation quasi inexistante par moments. Pourtant F5OAU et F4FLU avaient monté une antenne levy sur le toit de l’université (5eme étage ). La descente d’échelle à grenouille avoisinant les 25m alimentait un TS570D par l’intermédiaire d’une boite d’accord home made permettant de trafiquer sur les différentes bandes avec un ROS de 1.

Gardez bien vos QSL de TM25SB, elles seront rares avec seulement 200 QSO – 48 départements différents et 26 pays contactés sur 3 continents ce sera la plus mauvaise année en terme de nombre de QSO. Les émissions phonie et CW sur le 40, 20 et 15m, ont permis aux enfants notamment, de réviser la géographie quand ils situaient le département ou le pays de l’OM en fréquence. L’ambiance était très bonne, les visiteurs intéressés, curieux, c’est le principal.

Chaque année différente, la fête de la science demande une bonne dose d’ imagination et d’ingéniosité de la part des animateurs des stands. L’atelier ludique de recherche de balises sur maquette, créé par F6DVC and Co a remporté un franc succès de même que l’’hélicoptère de F1PUZ, radio commandé par une balise qui a, lui aussi, étonné le public de tous les âges, venu nombreux.

L’investissement de 17 bénévoles a permis de gérer l’installation, les animations sur le stand, le montage et démontage de l’antenne. Ce fut l’occasion entre adhérents de plusieurs associations de faire plus ample connaissance et collaborer dans un cadre particulier.
14 OM indicativés, parfois accompagnés de leurs YL, ont tenu à nous rendre visite.

Il nous manque une connexion Internet pour ouvrir d’autres possibilités, mais quoiqu’on en dise, les visiteurs s’intéressent aux loisirs RA, posent de nombreuses questions et testent les expériences avec plaisir. Ah ! Si quelques vocations pouvaient naître.....

Marie